sam. 14 novembre

concert

sam 14 novembre

21h

rap, électro-chaâbi
2h

En streaming

Jundi Majhul & Wael Alkak

Venu de Syrie, Khairy est producteur de musique et ingénieur son la plupart du temps, mais il est aussi un MC et un rappeur engagé. Sur scène, il devient « Jundi Majhul », « le soldat inconnu » ou « Watar », « la corde d’instrument ».

Wael Alkak compose une musique électronique qui fusionne les genres. Opérant un travail de mémoire sur la culture syrienne, il mixe sur scène ses projets Neshama (2012) et Men Zaman (2017) avec de nouvelles compositions électroniques. Ses performances sont un mélange de rythmes traditionnels du Levant (chaâbi), de chants populaires, de musique électronique et d’improvisations live.

sam. 7 novembre

concert

sam 7 novembre

20h

fusion congolaise

en live streaming

La Dynamo de Banlieues Bleues

Nzéla

Diana La Fraise

© Christophe Maout

D’une voix forgée au gospel, Diana La Fraise reprend des standards de la rumba et autres folklores congolais. Elle propose aussi des chansons originales qui racontent le chemin de la vie, Nzéla, rythmé par les épreuves et les rencontres.

Avec au chant Diana la Fraise* (République démocratique du Congo), à la basse Mass Basse* (République démocratique du Congo), aux percussions Jimmy Mbonda (République démocratique du Congo)
*membre de l’atelier des artistes en exil

Biographies

concert

sam 7 novembre

20h

afro-folk

en live streaming

La Dynamo de Banlieues Bleues

Diame tane

Jules Julo

© Christophe Maout

Entre musique afro et folk, Jules Julo revisite les sonorités de son Afrique natale. Coupé de la scène musicale en raison du confinement, il retrouve ses musiciens et la scène pour nous parler de paix (diane tane), d’amour, de famille et d’une grande Afrique juste et unie.

Avec au chant Jules Julo* (Guinée), à la basse Hamza Boussaoula* (Sahara occidental), au clavier Moustapha Dia (Sénégal), à la guitare Sekou Kanté* (Guinée), aux percussions Waly Saho* (Gambie).
*membre de l’atelier des artistes en exil

Biographies

sam. 31 octobre

concert

événement reporté à une date ultérieure

durée : 1h

Palais de la Porte Dorée — Auditorium Philippe Dewitte

Taxi Kebab

Romain Henry et Lea Jiqqir

© Taxi Kebab

Taxi Kebab est la rencontre entre synthétiseurs et boîte à rythme, guitare modulée, bouzouk amplifié et chants scandés. Influencée par un héritage culturel et familial (chaâbi, transe gnawa, musiques moyen-orientales…), la musique du duo sillonne de nuit les routes marocaines et parcourt ses paysages avec un son brut, psyché, désorienté et désoriental. 

Avec Romain Henry et Lea Jiqqir.