6 nov — 6 fév

mar — sam,

14h — 18h

jeu,

14h — 19h

fermeture

du 24 déc. au 4 jan.

Exposition au Pavillon Carré de Baudoin

Pavillon Carré de Baudouin

En raison du confinement, en attendant sa réouverture au public, une visite virtuelle vous est proposée.

Conçue à l’issue du premier confinement, initialement prévue en novembre 2020 pour la 4e édition du festival Visions d’exil arrêtée en plein vol, l’exposition « D’un confinement à l’autre » ne croyait pas si bien porter son nom. Les artistes ont dû inventer de nouveaux modes opératoires, en usant des moyens du bord. Ils ont souhaité faire écho aux empêchements qui jalonnent leur parcours et exprimer leurs inquiétudes quant aux conséquences de l’instauration d’un état d’urgence pour contrer l’épidémie de COVID-19.

Judith Depaule et Ariel Cypel

 

Le Pavillon Carré de Baudouin est fier d’accueillir dans ses murs le festival « Visions d’exil », célébrant les valeurs d’humanité et d’ouverture que nous souhaitons mettre en avant dans ce lieu culturel du 20e arrondissement.

Pour sa quatrième édition, le festival aborde le thème du confinement. Les voix singulières des artistes exilés nous interpellent à travers différentes formes artistiques : peintures, photographies, danses, dessins, créations sonores, bandes dessinées et médias mixtes. Par leur lecture militante, intime ou métaphorique du confinement, ils éclairent une expérience partagée dont la portée émotionnelle nous rassemble. L’art nous rapproche, nous fait grandir, et nous interroge sur le monde. C’est tout le sens de cette exposition proposée par l’atelier des artistes en exil.

Eric Pliez, Maire du 20e arrondissement
Marthe Nagels, Adjointe au maire du 20e en charge de la culture